juin 22

Coup d’œil à l’héroïne vierge

0  commentaires

La vierge, le fantasme N° 1 de l’homme.

Cela doit être l’un des clichés les plus utilisés dans la romance.

Pourquoi ?

Pour cet article, j’ai posé la question au barbu en personne. La réponse ne s’est pas fait attendre.

« La vierge c’est un fantasme. Celui que tu peux être le pire coup du siècle, la fille ne s’en apercevra même pas. »

Comme vous pouvez l’imaginer, il a pris le sujet très au sérieux pour cette réponse très recherchée.

Mais au fond, n’y a-t-il pas un fond de vérité ?

Et ce fantasme a été pris et repris dans tous les sens dans la romance. (Sans aucun jeu de mots, juré !)

Le cliché s’est installé et a fait de la femme innocente la pureté elle-même.

Et l’homme dans tout ça ?

À quand des hommes vierges ?

Il serait peut-être temps d’arrêter de mettre une héroïne vierge à tout va.

La femme se modernise et l’ingénue innocente est devenue ennuyeuse.

Je ne dis pas qu’on ne doit plus en voir, mais il faut que ça ait du sens.

Personnellement, j’ai choisi que l’héroïne soit vierge dans Toi. Moi. ET les étoiles, car cela jouait un rôle important dans sa reconstruction psychologique.

j’ai conscience que cette étape que nous nous apprêtons à franchir est bien plus que deux corps qui prennent un peu de plaisir. Non, avec Livie tout sera bien différent. Tout a toujours été différent avec elle.

Accepter son corps, son pire ennemi en passe par ce moment où la femme ne sera jamais autant exposer que le jour où elle laisse voir son corps nu à l’homme qu’elle aime pour la première fois.

❝ — C’est de l’amour, Livie. Rien d’autre que de l’amour.

Alors, héroïne vierge OK, mais à condition que ça ait du sens.

Et vous, que pensez-vous de l’héroïne vierge dans la romance ?


Vous pourriez aussi aimer

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>