Le blog

Viva la révolution! (Et les autruchons!)

6 mois. Un demi anniversaire, ça se fête ? Et si on décrétait que oui? Après tout, qui va nous le reprocher? Pourtant, il y a quelque chose dont nous devons absolument parler avant… laisse-moi t’expliquer…

As-tu remarqué combien le passage à l’adulte peut s’avérer compliqué ?

Et à ton avis, quel en est la raison ? Parce que c’est dur de grandir. Parce que les choses changent et l’accepter n’est pas aisé. Alors qu’est-ce qui fait si peur? Est-ce le changement en lui-même?

Je ne sais pas ce que tu en penses, mais je suis prête à parier que le changement est un aspect trop effrayant pour qu’on l’accepte sans un peu de résistance. C’est ainsi. Une protection que nous nous imposons.

Pourtant, malgré la peur que cela engendre, le changement n’est pas forcément négatif, bien au contraire.

(Imagine qu’on reste des bébés joufflus en couches culottes à la façon du dessin animé Baby Boss... flippant!)

Je te vois soupirer. Tu es en train de te demander où je veux en venir… J’y arrive, ne t’inquiètes pas.

Alors voilà, ferme les yeux.

(Enfin gardes-en un quand même ouvert, ça risque d’être coton sinon pour lire la suite….)

Et maintenant, imagine un œuf. Celui que tu veux. Un œuf de poule ou même d’autruche.

Non les œufs de dinosaures, ça ne compte pas ! Désolée, il a fallu que mon crapaud vienne y mettre son grain de sel.

Mince, on en était où? Ah oui, l’œuf donc… Il éclot. De cet œuf sort… un poussin ou… (comment on dit un bébé autruche? Un autruchon! Voilà, je ne serai pas toute seule à avoir appris un truc aujourd’hui!) Alors, cet autruchon ou ce poussin…

Non, il n’y a aucun bébé dinosaures dans cette histoire!

Grrrr

Je reprends! Le poussin ou l’autruchon, je vous le donne en mille, mais il ne se fait pas un sprint avec double salto arrière dès la naissance.

(bon, nous on n’est même pas finit à la naissance, mais c’est un autre débat).

Et bien, c’est la même chose pour tout!

Il y a 6 mois, je donnais naissance au club. Un endroit où les abonnés et moi pouvions échanger à travers des e-mails. Beaucoup plus intime, beaucoup plus libre, ce fut une grande expérience! (et comme je ne suis pas du tout fan des réseaux sociaux, autant te dire que ça me convient parfaitement!)

Aujourd’hui, ce bébé a grandit. Il a évolué. J’ai évolué. C’est dans la force des choses, mais comme je vous le disais précédemment, le changement opéré c’est du positif!

En effet, ces derniers jours j’ai fais un peu de ménage. Je voulais qu’il s’agisse d’un véritable échange. Je prends du temps à écrire des emails, si on ne les lis pas je ne vois pas du tout à quoi ça sert. Et maintenant que ce ménage a été fait, la version 2.0 va pouvoir voir le jour.

Cette fois, les échanges se feront de manières plus poussées. Vous pourrez me retrouver moi, mes petites histoires bien sûr, mes anecdotes, mais je voulais également mettre en avant un aspect essentiel que je commence à oser.

Mon côté maman surbookée.

Hors, je ne suis pas un cas isolé. Levez-la main les mamans pressées par le quotidien qui doivent redoubler d’effort pour assurer comme des super héroïnes! En gros… 99% des mamans !

(les 1% qui restent sont des extraterrestres… tu sais ces mamans à la sortie de l’école toujours sur leur 31 qui rentrent encore dans un jean ultra slim que toi, tu n’oses même plus regarder… )

Donc pour en revenir au changement, je vais plus échanger sur cette particularité de ma personnalité. De ta personnalité. De la femme à l’épouse, en passant par notre rôle de mère.

Le blog en sera le terrain de jeu et le club les coulisses. (Je continuerais à publier sur Facebook et Instagram mais moins souvent pour me concentrer sur l’essentiel).

Et pour ce faire je l’ai rebaptisé :

Le club des mamans surbookées!

Celles qui me suivent depuis longtemps s’en souviennent sûrement, ça a été également le nom du groupe Facebook de l’époque.

Coïncidence? Je ne pense pas…

Alors voilà, qu’est-ce que tu en penses? Le nom te plaît? Est-ce que tu as envie de faire partie de l’aventure?

>> REJOINDRE LE CLUB <<

Ps1: Mon éditeur de texte ne connait pas le mot autruchon et s’entête à me dire que ce mot n’existe pas. Recherche Google à l’appui, je t’annonce donc ce jour que tu es plus intelligente que ce p**** d’éditeur qui ne veut rien entendre!

Ps2: Mon fils vient de me suggérer l’installation d’une boite à gros mots… je suis dans la mer… credi!

Ps3: Pour finir cet article en beauté, il était indispensable de faire un petit coucou à notre autruchon ! Il est miiiiignoooonnnnnn….

Tu souhaites aller un peu plus loin ? En inscrivant ton mail ci-dessous, je te propose d’échanger entre mamans pressées! Quelques minutes de détente pour partager anecdotes et astuces spéciales mamans surbookées !

En plus, je t’offre l’ebook de « A la recherche de l’océan » en guise de cadeau de bienvenue 

Please follow and like us:

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *